temple Noh.jpg
 

SPIRITUALITES DU JAPON AVEC AMELIE NOTHOMB

Un documentaire audio (3 heures) pour AUDIBLE original
En cours de production pour fin 2022
Ecrit par Amélie Nothomb et Laureline Amanieux
Réalisé par Laureline Amanieux


Dans cette saison 2 pour la plateforme AUDIBLE, Amélie Nothomb poursuit son voyage à travers mythologies, légendes et spiritualités du monde en se tournant vers un pays fondateur pour elle ; le Japon. Elle retrouve à nouveau sa complice depuis vingt ans, Laureline Amanieux, à la réalisation de ce documentaire audio de dix épisodes.

 
temple shinto_edited.jpg

La spiritualité au Japon, ses mythes, contes et légendes ou croyances s'additionnent au fur et à mesure des siècles sans s'annuler : le shintoïsme, le bouddhisme ou le zen coexistent comme
des religions à part entière ; les croyances populaires aux esprits se perpétuent autant qu'une admiration pour l'éthique des samouraïs, imprégnée de confucianisme et de zen. C'est une
spécificité unique de ce pays aux yeux d'Amélie : aucune religion n'a fait tomber en désuétude la précédente. On dit que le Japonais naît dans le shintoïsme, se marie chrétien et meurt dans le
Bouddhisme. La réalité est plus complexe, mais cela traduit l'ouverture des Japonais.

 

En passant ses années d'enfance puis de jeune adulte au Japon, Amélie voit combien la religion est « partout et nulle part », que tout peut devenir une « voie » de réalisation spirituelle. Si l'on parle d'ailleurs le plus souvent de voies, c'est que le chemin, le mouvement, le transitoire dominent dans la pensée japonaise plus que l'obtention d'un bien spirituel permanent. Il en va de même dans leur conception de l'art.

AmelieJapon.jpg
 

Amélie nous mènera alors à la découverte de quatre voies qu'elle se permet de nommer à sa manière : la voie des kamis dans le shintoïsme, la voie des mystères, la voie des samouraïs, la voie du bouddhisme et du zen, en privilégiant leur découverte à travers de grands ouvrages, le théâtre, le cinéma, la musique, et même les parfums, mais aussi à travers des rencontres en France (en particulier au Musée Guimet) et des échanges avec des spécialistes ou maîtres vivant au Japon.